Qu’est-ce que l’Usine 4.0 ?

L’industrie traverse la 4ème révolution industrielle on parle alors d’industrie 4.0. Voyons les grandes périodes qui ont traversé celle-ci, pour passer de la production mécanique à la transformation numérique au cœur des échanges d’aujourd’hui et de demain.

1ère Révolution Industrielle : la production mécanique

Au cœur de la première révolution industrielle se trouve le charbon. A cette époque on s’est rendu compte qu’il pouvait fournir de l’énergie en grande quantité pour alimenter le fameux moteur à vapeur de James Watt. Alors introduit dans les usines dès 1760, il va notamment révolutionner le secteur de la métallurgie. L’acier permet de bâtir de nouveau pont. Le chemin de fer connaît une expansion sans précédent.

La machine à vapeur permettra de propulser des navires d’abord sur les rivières dès 1780. A partir de 1820, ce sont des correspondances Outre-Manche et même Outre-Atlantique qui sont assurées grâce à la machine à vapeur sur des bâtiments de plus en plus gros. En 1815, sur Terre est brevetée la première locomotive à vapeur.

2ème Révolution industrielle : la production de masse

A partir de 1870, on voit apparaître les premières automobiles à vapeur. Le problème est que le moteur est très volumineux et fournit encore trop peu de puissance. Pour exemple, le « fardier à vapeur » fournissait suffisamment d’énergie pour se déplacer à 4km/h.

Mais la découverte du pétrole va permettre la création de la première automobile équipée d’un moteur à explosion, la « Patent-Motorwagen ». Pouvant atteindre 15km/h, cette révolution technologique va ouvrir la voie à une nouvelle ère : la production de masse.

L’utilisation du courant alternatif permise par N.Tesla dès 1888 va transformer le paysage de l’industrie qui va désormais s’organiser autour de grandes firmes multinationales.

On situe la fin de la seconde Révolution industrielle au début de la première guerre mondiale. C’est notamment à cette période que l’apparition de la mythique Ford T apparaît ainsi que le travail à la chaîne.

La 3ème révolution industrielle : l’économie durable

Entre la création du premier ordinateur, le colossus (1943) et la transition vers une économie durable il se passe plus d’un demi-siècle. Le terme a été introduit par Jeremy Rifkin à la fin du XXème siècle. L’idée, elle, est née dans les années 70, cette révolution a été pensé comme une solution. En effet, en réaction aux accidents nucléaires (Tchernobyl, Fukushima), aux désastres écologiques et aux problèmes liés au pétrole l’industrie 3.0 se veut durable. La consommation de masse et les ressources limitées de la planète sont au cœur de la problématique. La mise en place d’une économie durable est rendue possible grâce à l’introduction de la technologie dans l’industrie et à son ultra connexion.

La troisième révolution industrielle s’appuie donc principalement sur la mise en place d’énergies renouvelables. Les énergies fossiles pouvant être hautement polluantes dépendent d’un réseau de distribution avec des centres de production centralisés. Tout cela induit des pertes d’énergie par son transport. Une énergie qui est difficilement stockable.

La solution qu’apporte cette troisième révolution est de décentraliser les lieux de production évitant au passage les accidents nucléaires mais surtout les déperditions d’énergie. Les énergies renouvelables sont des energies qui dépendent des conditions météorologiques. Mais leur point fort est qu’elles sont complémentaires. Pas assez d’énergie éolienne ? Comptez sur les panneaux solaires. Pas assez de solaire ? Comptez sur l’énergie hydraulique, et ainsi de suite. Aujourd’hui les énergies propres doivent faire face au énorme lobbying du pétrole, mais elles nous ont déjà prouvé qu’il était possible de fonctionner avec à 100%. Par exemple au Costa Rica où la quasi totalité de l’électricité provient des énergies renouvelables depuis 2015.

L’Usine 4.0 : la transition numérique

La 4ème révolution industrielle se passera elle en plein cœur de l’industrie. Même si elle est plus récente que la troisième, elle aura lieu en parallèle. Le défi de la transition numérique est notamment la convergence OT / IT. Nous vous invitons à lire l’article sur la convergence OT / IT en cliquant ici.

L’Usine 4.0 sera ultra connectée. Équipée de capteurs les équipements seront tous interconnectés ce qui permettra d’avoir accès à des dizaines d’informations liés au management ou à l’entretien des machines. La maintenance prédictive est elle aussi au cœur des enjeux.

C’est le défi que relève UDS Atom. Ce logiciel vous donne accès aux fonctionnalités suivantes : contrôle de la chaîne de production ultra pointu, maintenance prédictive, alarmes, économies d’énergie… Découvrez-le en cliquant ici.

25 thoughts on “Vidéo – l’Usine 4.0 : Comment est-on arrivé jusqu’ici ?

  1. can you take tadalafil and ultimate mens peak performance

    can you take tadalafil and ultimate mens peak performance

    can you take tadalafil and ultimate mens peak performance

  2. simvastatin target pharmacy

    simvastatin target pharmacy

    simvastatin target pharmacy

  3. generic viagra online pharmacy no prescription

    generic viagra online pharmacy no prescription

    generic viagra online pharmacy no prescription

  4. viagra online australia fast delivery

    viagra online australia fast delivery

    viagra online australia fast delivery

  5. where to buy cialis over the counter

    where to buy cialis over the counter

    where to buy cialis over the counter

  6. generic sildenafil 100mg

    generic sildenafil 100mg

    generic sildenafil 100mg

  7. cialis american express

    cialis american express

    cialis american express

  8. Levitra with Dapoxetine

    Levitra with Dapoxetine

    Levitra with Dapoxetine

  9. where to buy cheap generic viagra

    where to buy cheap generic viagra

    where to buy cheap generic viagra

  10. viagra in canada for sale

    viagra in canada for sale

    viagra in canada for sale

  11. tadalafil buy 500 get 500

    tadalafil buy 500 get 500

    tadalafil buy 500 get 500

  12. cialis tadalafil 10mg

    cialis tadalafil 10mg

    cialis tadalafil 10mg

  13. cheap cialis generic online

    cheap cialis generic online

    cheap cialis generic online

  14. bactrim inhibitor

    bactrim inhibitor

    bactrim inhibitor

  15. gabapentin bauchspeicheldrüse

    gabapentin bauchspeicheldrüse

    gabapentin bauchspeicheldrüse

  16. tamoxifen alternatives

    tamoxifen alternatives

    tamoxifen alternatives

  17. weight loss pills rybelsus

    weight loss pills rybelsus

    weight loss pills rybelsus

  18. semaglutide every other week

    semaglutide every other week

    semaglutide every other week

  19. withdrawing from cymbalta

    withdrawing from cymbalta

    withdrawing from cymbalta

  20. gabapentin infusion

    gabapentin infusion

    gabapentin infusion

  21. keflex for kidney stones

    keflex for kidney stones

    keflex for kidney stones

  22. can you drink alcohol with cephalexin tablets

    can you drink alcohol with cephalexin tablets

    can you drink alcohol with cephalexin tablets

  23. fluoxetine and weed

    fluoxetine and weed

    fluoxetine and weed

  24. how long after taking amoxicillin can i drink coffee

    how long after taking amoxicillin can i drink coffee

    how long after taking amoxicillin can i drink coffee

  25. azithromycin metabolism

    azithromycin metabolism

    azithromycin metabolism

Comments are closed.